Toutes les actualités

AKTD 2019 Burak Arsh

Il faut plus de courage pour aimer

Mardi, 20. août 2019
Author: 

 

Le Caux Forum annuel, un programme de conférences, de formations et de dialogues, vise à inspirer, former et mettre en réseau des individus, groupes et organisations pour qu'ils puissent construire un monde juste, durable et paisible. Cette année le Forum a eu lieu du 26 juin au 18 juillet, et a attiré environ 800 personnes de chaque continent.

Chaque année le Forum cherche à adresser les problèmes les plus préssants de notre temps, et met au défi les participants de trouver ensemble des réponses innovatives et durables. Les participants et intervenants sont puisés de la société civile, du gouvernement, de l'entreprise, et un espace sûr plein de confiance et respect donne à chacun l'opportunité de discuter ouvertement de différents sujets.

Cela est le cas de la conférence Des Outils pour les acteurs et actrices du changement. Cette année, un Dialogue arméno-kurdo-turc à eu lieu, rassemblant des gens avec une tragique histoire de conflit qui veulent explorer comment améliorer les relations entre leurs communautés.

"Nous avons appris à écouter l’autre, a déclaré Arshalouys. J'ai accepté que je ne pouvais forcer personne à reconnaître le génocide. Je continuerai à travailler pour cette reconnaissance. Mais maintenant, je peux accepter l'autre tel qu'il ou elle est.

Pour moi, ce fut une vraie prise de conscience. À Caux, j'ai réalisé que si je peux apprendre à haïr, je peux aussi apprendre à ne plus haïr. Mais, pour y parvenir, j'ai besoin des autres. J'ai besoin de Burak et il a aussi besoin que je réussisse à guérir ma mémoire pour que nous puissions tous deux nous libérer du fardeau de la haine.

Beaucoup d'Arméniens nous considèrent comme des traîtres parce que nous sommes amis avec des Turcs. Mais je leur réponds qu'il faut plus de courage pour aimer que pour haïr."

 

Lisez l'article entier de John Bond sur le site d'I&C Suisse.


Photo : Leela Channer