A propos

Anciens présidents

Omnia Marzouk (2011-2016)

Omnia Marzouk (Egypte/Royaume Uni) était membre du Conseil international depuis 2010, et a pris le rôle de président en 2011. Fille d’un ambassadeur égyptien, elle a passé ses premières années entre plusieurs pays, y inclus l’Australie. Elle a obtenu sa licence en medecine de l’Université de Sidney, et était la première femme à décrocher la bourse Hamilton Mott, à Wesley College, pour sa contribution à la vie universitaire. Elle a obtenu sa thèse de doctorat avec distinction de l’Université de Liverpool, et est membre du Royal College of Paediatrics and Child Health (FRCPCH) et est aussi membre du Collège de Médicine d’Urgence. Elle a travaillé comme consultante dans la médicine pédiatrique d’urgence, éducatrice et haut responsable médical à Liverpool. Au cours de sa présidence, Omnia a visité plus de 25 pays pour soutenir le travail et le “outreach” des équipes d’I&C. Son engagement premier est de créer des ponts de compréhension entre l’Ouest et le monde musulman/arabe.

Rajmohan Gandhi (2009-2010)

Rajmohan Gandhi devant une statut de son grand-père le Mahatma lors d'une visite à Hull (Photo: Kevin Ladden)Rajmohan Gandhi (Inde) est un écrivain, historien et ancien membre du parlement. Jusqu'en décembre 2012, il était professeur de recherche au Centre d’études « South Asian and Middle Eastern », université de l’Illinois à Urbana-Champaign, aux Etats-Unis. Auteur de plusieurs ouvrages, sa récente biographie de son grand-père, le Mahatma, a reçu le prestigieux prix biennal de Barpujari du Congrès de l'histoire indienne en décembre 2007. En 1990, Gandhi a conduit la délégation indienne à la Commission des droits de l'homme des Nations Unies à Genève. De 1992 à 2000, il a été professeur de recherche au Centre de Policy Research, New Delhi. Depuis 1956, il est été associé à I&C International. De 2009 à 2010, il en a été le président.

Mohamed Sahnoun (2006-2009)

Mohamed Sahnoun (Algerie, 1931-2018) a été président d'I&C International de 2006 à 2009. Il était le fondateur du Forum de Caux pour la Sécurité Humaine qui s'est déroulé de 2008 à 2012. Il a été Secrétaire général adjoint de l'Organisation de l’Union Africaine et de la Ligue des États arabes et ambassadeur de l'Algérie pour les États-Unis, la France, l’Allemagne et le Maroc. Il a été conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, et a représenté l'ONU à divers titres depuis 1992. Parmi ses attributions il a aussi été représentant spécial du Secrétaire général en Somalie et dans la région des Grands lacs Africains. Il a servi le Conseil International « Earth Charter Initiative » et la Commission mondiale pour l'environnement et le développement (Commission Brundtland) et a toujours demeuré un ardent défenseur du développement durable. Il a été coprésident de la Commission internationale sur l'Intervention et la souveraineté de l'état qui a produit un important rapport intitulé « The Responsibility to Protect » en décembre 2011. Il était un membre du Conseil de l'Université pour la paix, de « l'International Crisis Group et Interpeace » et coprésident du centre mondial pour la responsabilité de protéger.

Cornelio Sommaruga (2002-2006)

Cornelio Sommaruga
							Cornelio Sommaruga (Suisse) est président honoraire du Conseil d'administration de la Fondation pour l'avenir à Amman. Il est également le président honoraire du Centre International de Genève pour le déminage humanitaire ainsi que d'I&C International. Il a été président de la Fondation de CAUX-I&C de 2000 à 2004 et a été le président fondateur d'I&C International en 2002, un rôle qu'il a occupé jusqu'en 2006. Il a été membre du Conseil d'administration de « l'Open Society Institute » à Budapest et en 2000/2001 a été membre du groupe sur les opérations de paix des Nations Unies et de la Commission internationale sur l'Intervention et la souveraineté des États. Auparavant, il a été président du Comité International de la Croix-Rouge (1987-99). De 1984 à 1986 il a été secrétaire d'État suisse aux affaires économiques extérieures. Depuis 1960, il a eu une longue et brillante carrière de diplomate Suisse, y compris en 1973 comme Secrétaire général adjoint de l'Association européenne de libre-échange (AELE), à Genève et de 1978 à 1983 en tant qu’Ambassadeur, délégué du gouvernement suisse pour les accords commerciaux. En 1977-1978, il a servi comme président de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe. Cornelio Sommaruga a un diplôme en droit de l'Université de Zurich et a huit doctorats honorifiques : Fribourg, Minho (Portugal), Bologne, Nice, Université nationale de Séoul, Genève, Webster et Insubria (Italie) ainsi que trois prix présidentiel (Prague, Bratislava et Tel Aviv). Il est né à 1932,t est marié et a 6 enfants et 16 petits-enfants.